Les Lavoirs

  • Lavoir sur la Vègre, Bernay-en-Champagne

Le lavoir fait partie, avec l’église, le cimetière, l’alimentation et le café, du cadre de vie de la communauté villageoise d’autrefois.

Les lavoirs sont rarement antérieurs au XIXe siècle. La création de lavoirs fut importante de 1820 à 1880. Dans les campagnes, ils étaient aménagés dans les points bas, alimentés en eau pure. Ils étaient curés une ou deux fois par an.

Serait-il convenable de parler de lavoir sans évoquer les laveuses ? Ces femmes courageuses qui lavaient par tous les temps et sans gants.

Autrefois, on faisait couler ou courir la buée : ce procédé consistait à placer le linge dans un grand cuvier, bien à plat et empilé ; sur le dessus, la laveuse étalait un grand sac en toile assez fin appelé « le cherrier », rempli de cendre de bois ; l’eau chauffait le chaudron ; avec le vide buée, la laveuse arrosait sans cesse le dessus du cherrier.

Après, il fallait aller au lavoir avec la brouette et le linge, s’agenouiller dans la boîte à laver, frotter, brosser, rincer…, venait ensuite l’essorage, vigoureux, avec le battoir, appelé chez nous « le battoué », puis le linge était mis à sécher sur les haies ou sur l’herbe des près.

Exportation en KML pour Google Earth/Google MapsOuvrir la carte toute seule en mode plein écranExporter au format GeoJSON
Lavoirs

chargement de la carte - veuillez patienter...

Lavoir de Conlie: 48.121893, -0.019022
Lavoir de Tennie: 48.108402, -0.074217
Lavoir de Neuvillais: 48.157197, -0.004034
Lavoir, Neuvillalais: 48.149968, -0.003862
Lavoir, Neuvy-en-Champagne: 48.079029, -0.040517
Lavoirs, Bernay-en-Champagne: 48.074129, -0.062056
Lavoir, Ruillé-en-Champagne: 48.058357, -0.082963
Lavoir des Sources, Domfront-en-Champagne: 48.116554, 0.036607
Partagez...Email this to someoneTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on StumbleUponPrint this page